Bonne nouvelle: les chantiers sont interdits les samedi et dimanche

L’intervention d’un voisin auprès de la mairie se plaignant de travaux le samedi nous a confirmé que les travaux ne sont permis que du lundi au vendredi.

Si non respect du repos des samedi et dimanche, n’hésitez pas à interpeler les services techniques de la ville sur services.techniques@triel.fr, la police municipale au 06 03 06 29 75 ou directement Mr le Maire sur son FaceBook.

Démolitions des ruines: c’est pour très bientôt

2 démolitions de bâtiments en ruine sur Pissefontaine sont programmées pour « très bientôt », on ne connait pas encore la date exacte, mais c’est une histoire de quelques jours puisqu’il était visé les congés scolaires de la Toussaint pour le faire. Notre maire a pris les devants, tout comme pour le batiment fissuré de la rue Paul Doumer qui a été démoli en août dernier (photo ci-dessous).

 Triel-sur-Seine. L’immeuble qui abritait un commerce et dont les façades étaient fissurées, a été démoli.

L’un d’eux est l’ancien commerce sur la place Corroyer, au 25 grande rue exactement, abandonné depuis plus de 40 ans et réquisitionné par la mairie en 2013. Dangereux, en état de péril avec sa toiture qui se désagrège, sa démolition sera une bonne chose pour la sécurité des riverains et des passants.

Nous n’avons vu passer aucun arrêté municipal ni de permis déposé sur ce bâtiment, sinon quelques informations qu’on a pu glaner auprès de la mairie sur la future destination du terrain et qui favoriseraient un parking de surface pour les riverains.

L’autre démolition concerne le bâtiment connexe du précédent, au 23 grande rue. Il avait subi un affaissement suite à une fuite dans les canalisations qui avaient érodé le sous sol de la maison. C’était en 2016.

Rafistolé, le bâtiment a été jugé irréparable et vendu. Le nouveau propriétaire va le démolir pour reconstruire quelque chose à la place. Là non plus, pas de permis de démolir, ni de construire, seulement quelques informations glanées de ci de là.

En tout cas, veillez à ne pas garer vos véhicules à proximité de ces 2 bâtiments, et surveillez bien que la sécurité des passants soit respectée et qu’aucun autre dégât n’intervienne sur les bâtiments voisins.

Alerte Trafic d’engins de chantiers

Des travaux de fondation ont lieu simultanément au 8 grande rue, en bas de Pissefontaine, et sur la rue des Réservoirs, au niveau de l’allée Isy Schwart, qui impliquent le passage d’engins de chantiers et de camions bennes. Non seulement, ils mettent de la boue partout sur nos routes et les rendent glissantes et sales, mais c’est aussi des risques d’accrochage avec vos véhicules garés sur les rues de passage. Evitez autant que possible de laisser vos véhicules garés sur la chaussée en journée, ça peut ressembler à ça:

Attention donc à vos véhicules garés le long de la grande rue de Pissefontaine, le bas de la rue des Réservoirs et le début de la rue des Saussaies!

Chatelaine-Pissefontaine: le Permis de Construire est refusé

Monsieur le Maire a refusé cette semaine le Permis de Construire déposé par CDC Habitat pour le projet Chatelaines-Pissefontaine de 29 logements à construire + 5 dans la maison de la Roseraie.

Nous avons profité de ce refus pour remettre nos « requêtes » en avant (que vous trouverez ici), datant de novembre 2018 et recopier tout ce monde du courrier que nous avions collectivement réalisés suite à la présentation catastrophique du projet Chatelaine-Pissefontaine en février 2018, souvenez vous!

Nous attendons la proposition d’un autre projet. Monsieur le Maire s’est engagé à nous informer de tout progrès, en toute transparence.

8 grande rue: c’est parti pour les travaux

Le ballet des engins de chantiers vient de commencer au 8 grande rue de Pissefontaine pour des travaux qui dureront jusqu’à fin 2021. Du bruit, de la poussière aussi, des tracas de circulation, l’endroit sera moins sur et moins agréable pendant les travaux, c’est certain.

Il y aura un point d’information par les services techniques de la ville et aussi une boite aux lettres sur le chantier, par encore installée mais promise par le constructeur.

Sachez aussi que les horaires des travaux sont réglementés et autorisés entre 7H et 20H en semaine y compris le samedi.

Rappelons quand même ce projet de 24 logements sociaux sur 2 batiments, porté par le bailleur social 1001 VIES HABITAT, contre lequel nous sous sommes battus pendant 6 ans pour n’obtenir aucune modification alors qu’il porte de très nombreux défauts: trop haut, trop dense, trop d’emprise au sol, pas assez intégré dans le paysage, une entrée de parking souterrain dangereuse et pas assez de places de stationnement. Une plaie indélébile dans Pissefontaine.

Projet Chatelaines-Pissefontaine: le ton monte et le projet est remis en cause

Une nouvelle réunion avec CDC-Habitat, des voisins et Monsieur le Maire a eu lieu vendredi 18 septembre à la mairie sur le projet Chatelaines-Pissefontaine, qui faisait suite à une présentation du projet du 2 septembre.

Lors de cette réunion du 2 septembre, monsieur le Maire avait demandé que le projet soit modifié pour prendre en compte les requêtes des riverains, ce qui fut fait sur 3 scénarios présentés par l’architecte, qui ne plurent pas aux riverains: ne répondent pas aux questions de sécurité du quartier. Le ton monta alors et les requêtes furent plus clairement exprimées: « c’est trop dense, il faudrait diviser par 2 la densité de logements et enlever 1 étage pour que le projet s’intègre dans l’environnement. »

Plusieurs exemples furent montrées, et quelques échanges sur le PLUi (et ses méfaits) plus tard, monsieur le Maire a pris la décision de sursoir à la fin de l’instruction du Permis de Construire, prévue le 22 septembre, et demanda un nouveau projet « plus en rapport avec les requêtes des riverains », quitte à faire un « aménagement de la surcharge foncière », baisser le nombre de logements et baisser le coût de l’opération pour CDC-Habitat . On attend la réponse de principe de CDC-Habitat sous 1 à 2 semaines.

2 possibilités s’offrent à CDC-Habitat: soit de modifier fortement son projet et répondre aux requêtes des riverains, soit d’abandonner son projet. Il existe aussi une 3e possibilité qui serait de passer son projet en force et qui ouvrira la porte à de nombreux recours et procédures juridiques. Réponse sous quinzaine.

Cotisez, renouvelez votre cotisation, aidez votre association

L’adhésion à notre association apporte de la visibilité à nos actions pour la préservation du cadre de vie de Pissefontaine. La cotisation nous aide à financer des actions lesquelles peuvent être très coûteuses.

Pour cotiser ou renouveler votre cotisation, remplissez le document ci-après et retournez le avec votre chèque à l’adresse indiquée dans le document Adhésion Préservons Pissefontaine 2020-2021.

Ou bien, vous pouvez cotiser directement sur internet et régler par CB auprès de HELLOASSO.

Vous pouvez aussi vous impliquer dans notre association, nous recherchons des personnes volontaires pour nous assister dans nos actions et dans nos animations. Pour cela, venez vous joindre à l’AG qui aura lieu le samedi 12 septembre à 18H00 chez notre voisine Sandrine au fond de l’impasse des Ferrets, juste avant la soirée festive des Fêtes de Pissefontaine.

La convocation et le pouvoir sont téléchargeables sur CONVOCAG2020.

Ensuite, notre association diffuse régulièrement des informations sur le quartier de Pissefontaine que vous pouvez recevoir par email gratuitement, cotisant ou pas. Plus de 150 voisins reçoivent nos informations par email, vous aussi vous pouvez vous inscrire ici.

Merci pour votre soutien

Projet Chatelaines-Pissefontaine, ce qu’il s’est dit le 2 septembre 2020

Comme annoncé précédemment, notre association était accompagnée de 3 riverains du projet Chatelaines-Pissefontaine et reçus par Monsieur le Maire, Madame la Chèfe de Cabinet et le bailleur social CDC-Habitat qui nous ont présenté le projet dans ses détails.

Le projet peut de résumer en 29 logements nouveaux construits dans le jardin, accès au parking par le bas au niveau des maisons en bois, 2 accès piétons sur la rue des Chatelaines. 37 places de parking en sous-sol, 4 en surface. Nous avons relevé de bonnes choses, dans la démarche de labellisation Bâtiment Durable Francilien, niveau Bronze, la mise en valeur du ru (qualifié de résurgence), la préservation en partie du mur de pierre, la conservation de certains grands arbres, un supplément de places de parking par rapport à la réglementation et le traitement esthétique et architectural des bâtiments. La vue d’artiste est reproduite ci-dessous.

Nos critiques ont portés essentiellement sur la densité en logements et la hauteur des bâtiments que nous jugeons excessives pour le quartier, ainsi que les problèmes de stationnement et de circulation des voitures et des piétons qui seront induits par ce projet.

Mr le Maire a pu apporté son soutien à nos commentaires en demandant que les trottoirs puissent être agrandis et que le bâtiment soit reculé de 1 à 2 mètres et menaçant de frapper le projet d’alignement. Les représentants de CDC-Habitat feront une étude technique de faisabilité et reviendront vers Mr le Maire. Le permis de construire est prévu à la signature pour fin septembre et pourrait être refusé si cela n’était pas fait.

Le projet inclut aussi la réhabilitation de la maison historique « la Roseraie », transformée en 5 logements, dont l’accès se fera depuis le 12bis grande rue. La cour et le portail seront conservés avec 2 places de parking dans la cour. Une salle communale sera construite dans la cour, accolée à la maison et au mur sur la rue du puits. Pas vraiment d’information sur cette partie du projet.

Mr le Maire a aussi évoqué l’avenir de la « ruine » , qui ne fait plus partie du projet Chatelaine-Pissefontaine et de la maison en dessous dans la grande rue qui fut victime d’un dégât des eaux sévère (photo ci-dessous).

Et bien, toutes 2 seront rasées pendant les vacances scolaires de la Toussaint. La mairie a en projet de transformer l’espace de la « ruine » en parkings et soulager le problème du stationnement dans nos rues. Ce n’est encore qu’un projet, en quête de financement.

Que devons nous en attendre? Fin septembre, nous saurons déjà si le Permis de Construire sera ou non signé par Mr le Maire comme il s’y est engagé, et si un retrait du bâtiment serait possible. Notre association surveillera attentivement les progrès de ce projet et vous informera.

Une rentrée chargée en septembre

Septembre s’annonce très chargé pour notre association et pour Pissefontaine en général:

Nous souhaitons tous nous croiser et partager un moment d’échange ensemble, toujours en respectant les gestes barrières et la distanciation bien sûr!

Vous pouvez dorénavant renouveler votre adhésion pour l’année 2020-2021 et comptons sur votre soutien pour continuer nos actions de préservation et d’animation de notre cher quartier de Pissefontaine.

Point estival sur les projets immobiliers sur Pissefontaine

Soleil et chaleur sont au menu d’un mois d’août traditionnel. Travaux et permis de construire aussi. C’est tout aussi vrai pour 2020!

Sur le projet immobilier de 24 logements au 8 grande rue tout d’abord, avec une réunion fin juillet nous annonçant un début des travaux de construction imminent. La question de la circulation des camions cristallise les craintes des riverains. Le programme de notre nouveau Maire et sa charte pour les nouvelles constructions nous a aussi motivés à pousser à nouveau quelques requêtes dans une lettre ouverte que vous pouvez trouver ici.

Sur le projet immobilier dit Chatelaines-Pissefontaine, au 12bis grande rue sur la propriété de la Roseraie, ensuite, avec le début de l‘instruction du Permis de Construire par la Communauté Urbaine. Quelques informations ont transpiré que vous pouvez trouver ici, et qu’on peut résumer en:

  • 29 logements nouveaux à construire sur le terrain donnant sur la rue des Chatelaines (figure ci-dessous).
  • Réhabilitation de la maison « la Roseraie » pour 5 logements, une salle communale, avec rehaussement du toit.
  • la « ruine » sur la place Corroyer est exclue du projet.
  • dépot du permis d’ici fin de l’année, début des travaux en janvier 2021, livraison en mars 2022.
Vue depuis l’arrière du terrain, côté maisons bois

Une réunion de concertation et de présentation du projet est programmée le 2 septembre avec quelques voisins proches et notre association. Nous vous tiendrons informés de ce qu’il sera dit.