Lire le PLUi, Chatelaines et Feucherets – Basins, cette fois-ci

Après la lecture du zonage pour Pissefontaine, nous nous penchons sur le zonage pour les Châtelaines – Feucherets – Basins parce que l’objet d’un projet d’aménagement et de constructions immobilières très impactant. Nous en profitons pour rappeler qu’il y aura de grandes différences entre le PLU actuel et le PLUi à venir, choses que nous avons déjà évoquées dans des articles précédents, aussi est il important que vous participiez en premier lieu à la réunion d’information qui se tiendra le mardi 9 avril 2019 à 20h à l’Espace Senet, 121 rue Paul Doumer. C’est libre d’accès, pas la peine de vous inscrire.

Très impactant parce que la cible d’une OAP (Orientation d’Aménagement et de Programmation) à enjeux métropolitains, retenez surtout « Programmation » et « métropolitains » qui sous entendent un projet qui sort du seul pouvoir de la mairie et sur lequel la région et la préfecture auront main mise. Le schéma ci-dessous est extrait du document des OAPs du PLUi:

carte OAP feucherets

En tout premier lieu, c’est clair, le projet Feucherets – Basins renait après l’éclipse du PLU 2013 qui l’avait vu disparaitre au bénéfice de la préservation des terrains agricoles. Il s’agit maintenant de 4 ilots d’habitats collectifs, rayé orange, dont la hauteur peut atteindre R+5! Soit nettement plus que toute bâtisse des alentours. Le terrain de foot derrière le collège va disparaitre au profit d’un immeuble collectif.

En second lieu, il est prévu la création d’une voie pour desservir ces immeubles, avec accès au nord, derrière l’école Jean de la Fontaine, et au sud, au niveau des tennis. Ce sera une route avec passages de véhicules à moteur de tous genres, pas une simple voie piétonne ou un sentier.

Cela a son importance pour le denier lieu, la « continuité écologique à préserver » qui est représenté par la flèche verte sur le schéma. Cette flèche suit les chemins qu’empruntent la faune pour aller et venir de la forêt de l’Hautil, en haut, aux champs agricoles, en bas, et on peut raisonnablement se demander comment assurer cette continuité écologique qui sera coincée entre immeubles et routes. A part des éléphants et des sangliers, on ne voit pas quel animal osera suivre cette voie là!

Suit un zoom sur la carte de zonage qui vous permettra de situer votre parcelle de terrain.

carte plui feucherets avec noms des zones et marquages

Et comme ce n’est pas très clair, nous avons ajouté une vue à l’identique mais depuis Google Maps.

carte maps feucherets avec noms des zones et marquages

Apparaissent plusieurs zones mentionnées par un code:

  • à gauche surtout, la zone UDa « pavillonnaire »
  • à droite et en bas, la zone AV « agricole »
  • la zone UBa « Péricentre intensification » correspond au collège et au COSEC, « intensification » voulant dire « densification en logement » puisque un des bâtiments de l’OAP Feucherets – Basins sera implanté dessus
  • la zone 1AUBa « à urbaniser mixte » reprendra les mêmes caractéristiques que la zone UBa, qui peut aller jusqu’à R+5 (!)
  • une zone NE pour les équipement sportifs, sans doute les tennis qu’il faudra déplacer et un terrain de foot ou d’athlétisme qu’il faudrait remplacer
  • et une zone NPr, qui correspond au couloir de forêt qui descend de la forêt de l’Hautil

En faisant abstraction de son intérêt, cette OAP semble mal pensée car la zone à construire aurait du se trouver à la place du champs côté Chanteloup pour que ce couloir écologique existe et pour éviter de casser les équipement sportifs existants.

Voilà pour le moment, nous reviendrons plus tard avec d’autres commentaires sur le PLUi, sur les Châtelaines – Feucherets – Basins et sur Pissefontaine, les règlements de hauteur de construction entre autres, mais vous disposez déjà d’informations sur le classement de votre terrain, avec les conséquences qui s’y attachent, et nous vous recommandons de prendre ce PLUi au sérieux et de participer à la réunion d’information qui se tiendra le mardi 9 avril 2019 à 20h à l’Espace Senet, 121 rue Paul Doumer, sans attendre l’enquête publique qui est prévue en juin/juillet.

Comment lire le zonage du PLUi

Les documents du PLUi sont disponibles en diffusion restreinte et nous avons commencé à les analyser, en nous posant la question de l’impact sur Pissefontaine et ses environs immédiats. Car il y aura de grandes différences entre le PLU actuel et le PLUi à venir, choses que nous avons déjà évoquées dans des articles précédents, aussi est il important que vous participiez en premier lieu à la réunion d’information qui se tiendra le mardi 9 avril 2019 à 20h à l’Espace Senet, 121 rue Paul Doumer. C’est libre d’accès, pas la peine de vous inscrire.

Nous analysons en ce moment la documentation du PLUi qui représente une masse d’information en forte augmentation par rapport au PLU actuel, aussi nous vous informerons « par petits bouts » dans plusieurs articles et commençons par une lecture de la carte de zonage, carte ci-dessous, suffisamment zoomée pour que vous puissiez situer votre parcelle de terrain.

zonage pluis pissefontaine avec nom des zones et marquages
Zonage Pissefontaine

Apparaissent plusieurs zones mentionnées par un code:

  • Pissefontaine est entouré d’une zone UDa « pavillonnaire »
  • le coeur de Pissefontaine est une zone UAd « Coeur de village et hameau »
  • mais 2 zones UBa « Péricentre intensification » apparaissent, « intensification » voulant dire « densification en logement »
  • et une zone NJ « jardin public » pour la place des Terres Franches

La zone UAd correspond bien à l’esprit de préservation de Pissefontaine, nous y  reviendrons plus bas, par contre, la volonté de densification sur les zones UBa est clairement exprimée, que nous désapprouvons. En fait, la zone UBa au nord correspond à la résidence Bel Horizon, notre Tour Montparnasse à nous, immeuble en R+5, ce qui laisse augurer d’une densification à l’extrême sur la zone UBa à l’est, celle tout en longueur.

Cette zone UBa à l’est est faite de 2 parties, tout d’abord celle délimitée par la résidence Emmaus « le Clos de Pissefontaine » au 6 grande rue, en bas de la carte, le futur projet de 24 logements au 8 grande rue et le futur projet « Chatelaines-Pissefontaine » d’EFIDIS ouvrant sur la rue des Châtelaines. On la connait bien, par les projets de collectifs aidés qui y sévissent et la mocheté de ceux-ci.

Ensuite, vient une série de terrains délimités par les rues de Châtelaines au sud et des Saussaies au nord, qui seront donc l’objet d’un même traitement que la partie précédente, c’est à dire, bientôt des préemptions par l’EPFIF et des projets de collectifs locatifs aidés dans des densités exagérées.

Aux zones s’ajoutent des références aux qualités dites naturelles de certains endroits:

  • les « espaces boisés », soit la forêt de l’Hautil
  • les « coeurs d’ilots », c’est à dire des jardins de maisons; la volonté du PLUi est de protéger ces espaces verts en y restreignant, voire interdisant toute construction
  • et la « bande des 50 m » en bordure de forêt, la aussi interdisant toute construction

Vos capacités de construire ou de lotir seront donc très limitées si votre terrain est couvert par un « coeur d’ilot » ou dans la « bande des 50 m », prenez ça bien en compte.

Puis, s’ajoutent des références aux qualités dites architecturales, qui concernent certaines maisons, étoiles jaunes et rouges, ainsi que des zones délimitées dans le centre de Pissefontaine, dits « ensembles cohérents » ou « ensembles bâtis ». Le souci de préservation est exprimé ici et toute construction ou modification en sera rendue plus difficile, plus pour des raisons d’esthétique ou de qualité de rénovation. L’ouverture de nouvelles fenêtres, la pose de cellules photovoltaïques ou la démolition seront plus rarement acceptées.

Enfin, viennent les « emplacements réservés » en bleu qui correspondent le plus souvent à des routes ou des allées qui feront l’objet d’aménagements ou d’élargissement. Par exemple, la TSS159, sente des Perruches, fera l’objet d’un élargissement qui prendra sur vos terrains si vous habitez en bord de sente.

Nous reviendrons plus tard avec d’autres commentaires sur le PLUi, les réglements de hauteur de construction entre autres, mais vous disposez déjà d’informations sur le classement de votre terrain, avec les conséquences qui s’y attachent, et nous vous recommandons de prendre ce PLUi au sérieux et de participer à la réunion d’information qui se tiendra le mardi 9 avril 2019 à 20h à l’Espace Senet, 121 rue Paul Doumer, sans attendre l’enquête publique qui arrivera dans quelques mois.

Etude sur la Sécurité Routière à Pissefontaine

Dans un précédent article nous vous avons fait part d’une réunion de restitution ouverte à tous qui aura lieu le Jeudi 11 Avril 2019 de 10h30 à 12h00, en salle des commissions à la mairie. Le rapport est en notre possession que vous trouverez ci-après: Rapport final Pissefontaine sécurité routière .

Réunion de restitution sécurité routière

Notre quartier a été l’objet d’une étude sur la sécurité routière, organisée par la mairie et avec la participation de représentants de notre association. Un rapport en a été le résultat qui a été transmis à la Communauté Urbaine GPS&O dont dépend Triel sur Seine et qui prendra les décisions de suivre ou ne pas suivre les conclusions de ce rapport et ainsi d’effectuer les travaux préconisés.

Et bien, ce rapport sera présenté et commenté dans une réunion organisé par la mairie et à laquelle tout intéressé est invité à participer. Cette réunion aura lieu le Jeudi 11 Avril 2019 de 10h30 à 12h00, en salle des commissions.

Un point sur les constructions à Pissefontaine

Nous vous avions informés que 2019 serait l’année des travaux sur Pissefontaine, voir cet article, et donc il est temps de faire un point sur les constructions, de collectifs surtout.

A commencer par les travaux de la rue des Réservoirs, anciennement la propriété de feu Monsieur Isy Schwart et qui fut l’objet d’un projet de collectifs par Bouygues Immobilier, heureusement refusé par Monsieur le Maire. Le lotissement donne l’air d’être (presque) achevé sinon quelques trous à boucher ci et là, de nombreux arbres ont été coupés, des travaux sur la maison ont été entrepris qui lui donneront un meilleur air. Normalement cette maison sera vendue une fois rénovée, de même pour la maison de gardien qui donne sur la rue. Reste que les projets de maisons individuelles sont rares et qu’un coup d’œil aux dépôts de permis de construire montrent qu’ils sont soit en instruction, soit rejetés.

20181013_115245

Certains voisins nous ont alertés de vibrations pendant les travaux de terrassement mais sans doute était ce juste quelques craintes et aucun dégât nous a été remonté.

Ensuite ça commence à se préciser pour le projet du 8 grande rue de Pissefontaine, 24 logements sur 2 bâtiments je rappelle, puisque le référé préventif s’est traduit par les expertises des environs, des maisons voisines, qui ont eu lieu en janvier et février. Il nous a été précisé un calendrier des travaux avec une phase de démolition en avril-juin, suivie par le début des travaux de construction à l’automne.

Vue Est montage

Et enfin le projet Chatelaines-Pissefontaine, sur la propriété « La roseraie » et sur la « ruine » de la place Corroyer je rappelle, qui a vu une réunion d’information organisée par la mairie se tenir le 8 février avec la présence du constructeur-bailleur EFIDIS, devenu CDC-Habitat et de l’EPFIF, et à laquelle un petit groupe de voisins ont participé. Cette réunion fut l’occasion de pousser nos requêtes, Lettre requêtes projet Chatelaine-Pissefontaine-1, et d’en savoir plus sur l’avancement du projet. Bref, pas de grands progrès, toujours les mêmes objectifs de logements, quelques incertitudes, pour envisager une instruction des permis de construire ce printemps-été et un dépôt de permis en automne. Il nous a été promis de la construction légère, durable, ossature et/ou parement bois, et une intégration aux petits oignons,… on se revoit en juin pour une présentation dans les détails et alors on verra si c’est du vent ou du solide. Ca ne coutera pas non plus de faire un point intermédiaire en avril-mai pour vérifier comment nos requêtes seront prises en compte.

IMG_0495

Sans doute aucuns travaux en 2019 pour ce projet Chatelaines-Pissefontaine, ça nous fera une petite pause.